Architecte de formation, Jacques Pouchain s’est rapidement tourné vers la céramique où il a su imposer son style personnel et reconnaissable inspiré des pratiques anglo-saxonnes des années 1950. Il aborde par la suite des thèmes comme l’abstraction, puis la féminité et la fertilité.